Treigny (Yonne), chantier du château de Guédelon (2012). Vue sur le puits de la cour du château depuis le corps de logis

Image 84994
Référence IAS-JGR-84994
Description Treigny (Yonne), chantier du château de Guédelon (2012). Vue sur le puits de la cour du château depuis le corps de logis. La margelle du puits est monolithique. Elle a été taillé dans un bloc de grès ferrugineux issu de la carrière du site. Elle mesure 1,75 m de largeur et pèse 1,5 tonnes (cf. IAS-JGR-84976). Archéologie expérimentale selon les techniques de construction du 13e siècle (année fictive 1243).
Le chantier démarre en 1997 mais se place dans un contexte historique fictif afin de lui donner un cadre architectural réaliste. Selon ce scénario, la construction débute en 1228 lorsque le seigneur Guilbert de Guédelon reçoit de son suzerain, Jean de Toucy, l'autorisation de bâtir un château. Les travaux se déroulent alors sous le règne de Louis IX (futur Saint Louis).
Domaine IMMOBILIER, Structure architecturale, Puits
Période et datation Moyen Âge, Moyen Âge central, entre 1228 et 1300 ap. J.-C.
Site/Lieu de découverte Treigny, France
Matériaux
Pierre - Grès
Mots-clés
ARCHEOLOGIE
Référence du document Photographie couleur, Joëlle Graz, IASA-UNIL, 26.07.2012
Droits d'auteur Joëlle Graz © IASA - UNIL