Palmyre/Tadmor, sanctuaire de Baalshamîn. Bloc d'architrave

Image 72286
Référence IAS-COL-72286
Description Palmyre/Tadmor, sanctuaire de Baalshamîn. Bloc d'architrave.
[3.8 x 2.5 cm]
(Photographie en noir et blanc)
Entier en calcaire blanc, dur ; corniche supérieure moulurée ; deux fasces ; les deux angles inférieurs brisés, quelques ébréchures sur le bandeau de la corniche. Dimensions: 269 x 54 x 71.5 cm. Hauteur des lettres: 2.6 cm. Interligne: 1.8 cm. Lignes de réglage encore visibles ; traces de peinture rouge dans les lettres. L'inscription en palmyrénien est la suivante: "Ce portique tout entier, ses colonnes, son entablement et sa toiture ont été offerts par Yarhai, fils de Lishamsh, fils de Raai, des Benê Maziyân, à Baalshamîn, dieu bon et rémunérateur, pour son salut et le salut de ses enfants et de son (ou ses) frère(s), au mois de Eloul de l'an 378 (septembre 67)." Le bloc d'architrave a été trouvé le 25 septembre 1954 dans le portique C 4, 4e entrecolonnement à partir de la colonne d'angle C 3/C 4.
Domaine IMMOBILIER, Elément architectonique, Architrave
Période et datation Romaine, Haut-Empire, 67 ap. J.-C.
Site/Lieu de découverte Palmyre/Tadmor, Syrie
Matériaux
Pierre - Calcaire
Mots-clés
ARCHEOLOGIE
EPIGRAPHIE
STRUCTURE ARCHITECTURALE - Temple
ENSEMBLE URBANISTIQUE - Sanctuaire
DIVINITE SYRIENNE - Baalshamîn
Référence de l'objet Le même objet apparaît dans: COLLART (P.), VICARI (J.), Le sanctuaire de Baalshamîn à Palmyre, vol. II, Topographie et architecture, Institut suisse de Rome, 1969, pl. LX, n°1 et pl. LXI, n°3, (Bibliotheca Helvetica Romana, 10). Le même objet apparaît dans: DUNANT (C.), Le sanctuaire de Baalshamîn à Palmyre, vol. III, Les inscriptions, Institut suisse de Rome, 1971, p. 14-16, pl. I, n°1 A, (Bibliotheca Helvetica Romana 10).
Référence du document Photographie N/B, Paul Collart, IASA-UNIL, 1954
Droits d'auteur Paul Collart © IASA - UNIL