Palmyre/Tadmor (Syrie), sanctuaire de Baalshamîn. Bloc d'architrave.
[6.0x7.0]
(Photo en noir et blanc)

Image 71044
Référence IAS-COL-71044
Description Palmyre/Tadmor (Syrie), sanctuaire de Baalshamîn. Bloc d'architrave.
[6.0x7.0]
(Photo en noir et blanc)

en calcaire dur; corniche supérieure moulurée; deux fasces; angle inférieur droit endommagé, rongé par le vent; corniche délitée, ainsi que les extrémités de la surface inscrite. Dimensions: 226x47x68 cm. Hauteur des lettres: 3.3 cm. Interligne: 2.2 cm. L'inscription en palmyrénien est la suivante: "Ce portique médian tout entier, ses colonnes, son entablement et sa toiture ont été faits et offerts par Malkou, fils de Oga, fils de Ouahbai, fils de Bêlhazai, de la tribu des Benê Maziyân, à Baalshamîn et à Dourahloun, dieux bons et rémunérateurs, pour son salut et le salut de ses fils et de son (ou ses) frère(s), au mois de Eloul de l'an 401 (septembre 90)." L'architrave a été trouvé le 3 octobre 1954 dans un amoncellement de blocs de remploi formant massif le long du tronçon du péribol est, entre les colonnades T 2 et C 4.
Domaine IMMOBILIER, Elément architectonique, Architrave
Période et datation Romaine, Haut-Empire, 90 ap. J.-C.
Site/Lieu de découverte Palmyre/Tadmor, Syrie
Matériaux
Pierre - Calcaire
Mots-clés
ARCHEOLOGIE
EPIGRAPHIE
STRUCTURE ARCHITECTURALE - Temple
ENSEMBLE URBANISTIQUE - Sanctuaire
DIVINITE SYRIENNE - Baalshamîn
Référence de l'objet Le même objet apparaît dans: DUNANT (C.), Le sanctuaire de Baalshamîn à Palmyre, vol. III, Les inscriptions, Institut suisse de Rome, BHR 10, 1971, p. 21-22, pl. III, n°7.
Référence du document Photographie, Christiane Dunant, 1954-1956
Droits d'auteur Paul Collart © IASA - UNIL